Parenthèse new-yorkaise

25 février 2019 :

« …Start spreading the news, I’m leaving today
I want to be a part of it – New York, New York
These vagabond shoes, are longing to stray
Right through the very heart of it – New York, New York… »

(New York, New York. Frank Sinatra)

 

La période étant la même qu’il y a deux ans, bien qu’étant un peu moins froide, les oiseaux observés à Central Park sont sensiblement les mêmes. Pas de nouvelles espèces pour moi aujourd’hui, mais toutefois quelques observations qui m’avait échappées lors de mon précédent Central Park Safari : un Grand héron, un Pic flamboyant, un Grèbe à bec bigarré et un Moqueur polyglotte.

Je reviendrai, c’est sûr… et peut-être même plus tôt que ce que je le pense !

 

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Parenthèse new-yorkaise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s