La Guyane, ça vous gagne !

La Guyane, c’est fini ! Il est temps de tirer le rideau sur ce territoire et un bilan. Rupicola rupicola tire sa révérence, première saison terminée ! Voyons le coté positif, s’il y a saison 1, il y aura saison 2… probablement pas pour 2018, mais pourquoi pas en 2019 ! Qui sait ?

Alors certes, l’opération Rupicola rupicola a été un succès, le Coq de roche orange s’est laissé observé de la plus belle des manières, et il faudra trouvé un nouvel « objectif », un nouvel oiseau à chercher, mais est-ce réellement une raison pour changer le nom de la série ? Les volatiles se comptent en centaines en Guyane, et le choix va être difficile. Je pourrai partir pour une mission toco, ou harpie, ou manikup… ou les 3 à la fois, ou aucun des trois, ou tout simplement me laisser guider par mes envies du moment (je tends de plus en plus vers cette dernière possibilité)… le temps choisira pour moi !

DSC02988Coq de roche orange (Rupicola rupicola)

Cette première saison m’a permis de découvrir un territoire dont je rêvais depuis longtemps et de faire des rencontres inoubliables (merci Audric). Je n’ai pas été déçu, loin de là, même si les conditions météorologiques n’ont pas toujours été clémentes. Je reviens avec plus de 150 espèces d’oiseaux contactées, la plupart pendant la première semaine. Quelques observations incroyables, quelques boules de plumes jusque là inconnues pour moi, et quelques chouchous ! Le coq de roche, bien sûr… mais aussi le Trogon à queue blanche, les toucans, les colibris… tant d’espèces et tant de diversité.

Trogon à queue blancheTrogon à queue blanche

La deuxième semaine, plus humide, aura davantage été portée vers l’herpétologie : amphibiens, serpents, lézards, tortues… Ce n’est pas ma spécialité, mais, je l’avoue, j’ai été séduit, impressionné par le spectacle des grenouilles chantant à l’unisson ou presque. J’ai retrouvé le goût de l’observation que j’avais un peu mis à l’écart au profit de la photo… mais l’observation ! L’observation ! Il n’y a que ça de vrai ! C’est de là que tout est parti, il devenait important de me reconnecter à moi même, de ne pas me perdre de vue. Me reconnecter à moi même et à la nature par la même occasion, elle fait partie de moi autant que je fais partie d’elle.

Les mammifères sont là aussi ! Présents mais si discrets ! On passe certainement juste à coté de belles bêtes sans les voir. Les jaguars, et autre tamanoirs, sont peut-être plus nombreux que ce que l’on croit. Les plus courants, les plus curieux sont à coup sûr les Saïmiris, des petits singes adorables ! D’autres, les singes hurleurs se chargent du réveil de la forêt… Et puis cette forêt ! Que dire ? Aussi belle qu’envoutante ! Attirante à l’extrême… gourmande, gloutonne, elle ne demande qu’à nous avaler, nous engloutir… et nous, hypnotisés, ne pouvons résister et glissons doucement en son coeur… profonde, sans fin… et lorsqu’elle décide de nous recracher, de nous rendre notre liberté, la seule envie qui nous habite est celle d’y retourner le plus rapidement possible.

Comme dit précédemment, la saison 2 ne sera pas en 2018, sauf retournement de situation extrême. Il ne faut jamais dire jamais. J’en profite pour vous donner quelques nouvelles. J’ai pris pas mal de retard dans mes comptes rendus et j’espère pouvoir reprendre un rythme plus régulier. Pour vous faire patienter et pour me motiver à vous raconter tout ça, sachez qu’il y a déjà eu 2 sorties en mer depuis la Guyane, une 3ème avant et une 4ème en prévision. Il y a également eu quelques jours en Angleterre, et puis quelques belles découvertes à quelques kilomètres de mon petit village. A la fin du mois, c’est le pays à la feuille d’érable qui va m’accueillir et en fin d’année, je vous proposerai de découvrir la nature insoupçonnée de Taïwan… Dans un même temps, je travaille actuellement sur un projet assez chronophage, et j’espère vraiment qu’il aboutira sur quelque chose de concret. De toute façon, je vous tiendrai au courant !

Mais pour l’instant, on va continuer à observer ! Observer, observer et encore observer ! Et laissons arriver ce qui doit arriver !

Publicités

13 réflexions sur “La Guyane, ça vous gagne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s